Chromatique et textures ou « la photo en couleurs, enfin… »

Ces dernier temps, j’ai beaucoup « tripoté » le noir et blanc. C’est ce que Brest m’inspire, où du moins le quartier dans lequel j’évolue (voir ici et ), même si des couleurs sympas et inattendues étaient venue me taquiner dans ce quartier (cliquez ici). Bref, après toute cette monochromie, j’ai eu une envie furieuse de couleurs, mais des couleurs pures, pétantes, festives. Mon jardin m’a entendue. Et voici ce que ça donne.

C’est quoi ces fleurs ?

Nous reconnaissons des feuilles de montbretia (photo verte), qui n’ont pas encore fleuri : ce sera pour plus tard dans l’année. Le blanc, c’est l’arum, que j’avais exploré dans ce post (cliquez ici). Le bleu-violet, c’est un iris, vous l’aurez forcément reconnu. Le rouge, c’est à mi chemin entre un beau pavot et un coquelicot (qui sont de la même famille). Disons que c’est plus gros qu’un coquelicot, mais moins gros qu’un pavot. Quant à la fleur jaune, il s’agit d’un souci (Calendula Officinalis)

Quel foutoir ce jardin !

L’homme avait réussi à « stériliser » toute une partie du jardin, en bâchant la terre. Il était très content, car cela faisait très propre. Je n’étais pas contente, car ça ne « vivait » plus : plus de bourdonnement, peu de variété d’insectes… En d’autres mots : la tristesse totale pour une fondue de macrophotographie. Heureusement, j’ai décidé de replanter une sorte de gazon japonais, qui certes n’est pas super esthétique dans sa globalité, mais qui me permet de m’amuser avec mon appareil photo. Ce qui est bien plus important pour moi, que d’avoir un « jardin qui en jette ». Du coup, le jardin s’est repeuplé de mulots, crapauds, hyménoptères et autres papillons. A ma plus grande joie pacifique et à celle plus destructrice de Monsieur le Chat. Comme on ne m’arrête plus, je vais investir dans des cabanes à insectes, pour amplifier le phénomène.

Je vous laisse avec cette mini-galerie, dont vous pouvez agrandir les photos, en cliquant dessus.

 

2 Replies to “Chromatique et textures ou « la photo en couleurs, enfin… »”

  1. Tes fleurs sont très belles ! J’ai un jardin, mais à chaque fois que je fais des plantations de fleurs, ça ne tient pas trop longtemps, je ne suis vraiment pas douée et pour couronner le tour, je suis un peu feignante sur les bords pour le jardinage ! :p

    1. Je te rassure : ce carré de jardin où j’ai pu prendre ces fleurs ressemble à une authentique friche, pleine d’herbes autonomes et ne comptant pas sur ma présence pour subsister. 🙂

Laisser un commentaire :