De Blogger à WordPress sur OVH : récit d’une migration

Comme raconté précédemment ici (cliquez sur le lien), j’ai pris la décision de passer mon blog de Blogger à WordPress, lequel sera placé dans un hébergement mutualisé OVH (pour l’instant, rien ne justifie que j’utilise un serveur dédié, même si c’est mieux).

Voici en quelques étapes, la manière dont j’ai dû procéder pour installer ce nouveau blog, que vous lisez !

1/ Exporter le contenu de Blogger

Ce n’est pas bien compliqué. Depuis votre console d’administration Blogger, cliquez sur Paramètres > Autres > Exporter le blog.

export-blogger2wordpress

Une fenêtre s’ouvre : validez l’option « Téléchargez le blog ».

Export-Blogger-2

Un fichier XML se crée, contenant toutes vos données : articles, catégories et commentaires. Vous l’enregistrez et le gardez au chaud.

2/ Installez WordPress chez OVH

Alors vous passez par le module de préinstallation… Non, je rigole. Rappelez-vous : Le module, c’est le mal incarné !

  • Personnellement, j’ai suivi ce tutoriel, très bien expliqué et fourni par OVH : https://www.ovh.com/fr/g1375.installer-manuellement-mon-cms
  • Petit raffinement personnel, j’ai décidé d’héberger mes photos dans un sous-domaine, pour des raisons de chargements plus rapides et parait-il de sécurité (mais je ne suis pas très forte dans ce domaine). Pour créer cet hébergement dans un sous domaine, j’ai suivi ce tuto : http://lashon.fr/placer-uploads-images-en-sous-domaine/ Je vous conseille d’être particulièrement attentifs au passage qui concerne le « chemin absolu », grâce au bout de code php.

3/ Importez vos données Blogger sur WordPress

Il existe 2 méthodes (peut-être plus ?) pour le faire :

  • la première, qui n’a pas fonctionné en ce qui me concerne, consiste à utiliser le Plugin « Blogger Importer »…
  • la seconde, celle que j’ai utilisée avec succès, consister à convertir le fichier XML Blogger en XML WordPress en passant par ce lien : https://blogger2wordpress.appspot.com/.

Une fois le fichier XML converti au format WordPress, il faut vous connecter à l’interface d’administration, passer par le menu de gauche suivant :

Outils > Importer.

Ensuite, il suffit d’utiliser l’option « importer » du panneau d’administration de WordPress, qui propose l’installation d’un module, dont il faut suivre « les consignes ». Attention, en ce qui me concerne, cela m’a fait perdre les tags de Blogger, ce qui n’a pas d’importance étant donné que je voulais réorganiser la structure générale.

Voilà à quoi j’ai consacré mon week-end… Pas très palpitant, mais ça tombait bien : je couvais une crève monumentale et la météo n’était pas des plus plaisante !

 

 

 

 

 

 

5 réponses à “De Blogger à WordPress sur OVH : récit d’une migration”

  1. Bravo.

    Je suis passé par là il y a quelques années. Il semble que ce soit plus simple aujourd’hui. J’ai dû reformaté presque tous mes articles, photos comprises, un par un, pour se conformer à l’environnement WordPress ; peut-être était-ce que je ne suis plus à jour en informatique comme je l’ai déjà été dans une vie antérieure… lorsque j’avais plus de patience pour ce genre de choses. Mais cela m’a toutefois permis de réviser plusieurs de ces textes, de raffiner les « tags » et les autres paramètres de mon carnet, ainsi que de corriger des erreurs de grammaire et d’orthographe et ainsi de suite…

    1. Merci de votre passage Fernan. J’ai également dû reformater les photos, les catégories, les tags… Mais comme je souhaitais remanier le tout, ça a été l’occasion ou jamais. Cela dit, je n’avais qu’une cinquantaine d’articles à remanier.

  2. Bravo pour les explications et le temps passé, ça vaut le coup ! j’ai un compte wordpress mais sans hébergement OVH ou autre, vu que lorsque j’ai commencé le blog, je n’y connaissais absolument rien… si je me décide, je reviendrai lire ton article !

  3. je ne sais pas si depuis OB la fonction exporter existe .. à voir ..
    pour le reste je retiens qu’il est préférable de trouver les bons tutos et un week end pourri peut motiver :)))

    1. Disons que le week-end pourri est un bon préalable pour le passer devant un pc, sans regrets. 🙂
      Cela dit, je pense que s’il faut retenir un truc, c’est cette histoire de chemin absolu, qui n’est pas vraiment indiqué dans tous les autres tutos que j’ai pu compulser (ou alors la fièvre m’empêchait de bien lire ! ^^)

Laisser un commentaire :