De Paluden à Plouguerneau

Quelques images de cette matinée, où il faisait beau. J’ai commencé par aller chercher les légumes à la ferme. Et pendant que le producteur pesait mes marchandises, je me suis attardée sur la vue. Il n’y avait rien de spectaculaire, mais la lumière était simplement belle. Cela m’a donné envie d’aller plus loin, pour en profiter davantage…

Alors j’ai poussé la curiosité jusqu’à l’embouchure de l’Aber Wrac’h, où je n’ai pas été déçue par la vue. L’ambiance, entre brume et soleil avait quelque chose d’envoûtant. Tout hésitait entre teintes froides éthérées et lueurs chaudes et réconfortantes. Pourquoi s’arrêter en si bon chemin, lorsque les éléments sont avec soi ? J’ai prolongé cette balade jusqu’à Paluden : là encore, brume et soleil faisaient bon ménage, pour le plus grand plaisir de mon zoom. La zone de pique-nique, juste avant le pont métallique.
Paluden-piquenique

Un bateau de pêche qui se traîne avec indolence dans la splendeur du paysage…
Paluden - Bateau

La production locale d’ormeaux : un coquillage dont j’ai vu la nacre orner une chapelle parisienne.
Paluden-ormeaux

Une statue, pour une fois épargnée par les mouettes…  Et deux poses longues pour achever ce petit tour matinal, avant de commencer le ménage.

 

Je suis songeuse devant le charme presque maléfique de ces rochers. Pas de doutes, je vis bien sur la côte des Légendes….

 

5 Replies to “De Paluden à Plouguerneau”

Laisser un commentaire :