Duos d’automne

Après quelques semaines d’absence, me revoilà. Pour ce retour, je vous propose quelques « duos » de photos, qui n’ont pas forcément quelque chose en commun, si ce n’est des rappels de tonalités. Bien sûr, en un mois, j’aurais pu en faire plus mais… non ! J’étais bien trop occupée sur les mois de septembre et octobre. D’ailleurs, j’en profite pour faire un micro bilan :

Les plus :

  • Les enfants sont enfin à l’école (ouééééé !!!!)
  • L’homme a aussi repris le chemin de l’école (ouéééééééééééé !!!!)
  • Et… j’ai repris le chemin de l’école ! Enfin non, c’est plutôt l’école qui vient à moi : j’entame un cursus en histoire de l’art. Un projet qui me tient à coeur depuis plusieurs années.
  • Je me suis aménagée un bureau tel que j’en rêvais depuis des lustres (non, je n’ai pas fait ça toute seule, sinon rien qu’avec les travaux électriques, je ne serais pas là pour vous en parler !)
  • La maison compte un nouveau chat, tout noir, tout malade… On va dire qu’il a trouvé un foyer pour finir sa vie en douceur.

Les moins :

  • J’ai eu un CDD qui a duré quasiment un an et qui s’est achevé fin août. C’est pour la bonne cause : je remplaçais une personne malade et c’est avec joie que je l’ai vue revenir en pleine forme et prête à croquer la vie à pleine dents. Mes collègues ont été adorables et m’ont offert un magnifique livre sur l’architecture pour mon départ. J’étais très, très émue. Il faudra que je repasse les voir, dès que possible. Mais en attendant : plus de travail !

Alors j’organise mes journées de la façon suivante : le matin, je m’occupe des enfants, tout en repérant les offres d’emploi susceptibles de m’intéresser. Ensuite, j’emmène ma fille à l’école : c’est aussi l’occasion de faire des photos, lorsque le temps s’y prête. De retour, j’envoie mes candidatures et je passe au ménage. Après, je plonge dans l’histoire de l’art, jusqu’au moment de récupérer Mademoiselle Zébulonne.

Mais je m’égare, je m’égare. Revenons à la photo : voilà les trois duos du jour !

 

 

 

 

Laisser un commentaire :