Elle a tout cassé sur Blogger…

… Alors elle s’est dit que c’était le moment où jamais, de tout refaire en mieux sur WordPress. Mais commençons par un petit flashback, pour comprendre les raisons de cette migration inattendue.

Il était une fois… Blogger !

J’ai déjà eu des blogs, sur Joomla, sur Typepad et autres trucs machins. Ils étaient plutôt consacrés aux jeux vidéo et aux produits bio. Mais là, pour mon blog photo sur Blogger, je n’avais pas envie de me prendre la tête à paramétrer, à installer, etc. Je voulais simplement partager mes photos et découvrir celles des autres, débutants ou photographes avertis : donc Blogger s’est un peu imposé comme une solution de facilité et tout roulait tranquillement.

Comme je suis quelqu’un de prévoyant (car distraite par nature), j’avais un site de test et le site réel. Vendredi dernier, j’ai donc voulu améliorer des choses sur mon blog, car les miniatures ne s’affichaient plus correctement. J’avais envie de modifier certains éléments et tester d’autres templates. Mal m’en a pris : je pensais être sur mon site de test, or je me trouvais sur le site réel (car distraite par nature)… Et bien sûr, rien n’était sauvegardé (car distraite par nature, au cas où vous ne l’auriez pas encore compris). Donc voilà : atomisation totale de ce que j’entretenais depuis quelques mois. Le template que j’avais patiemment modifié pour le faire correspondre à mes besoins, n’était tout simplement plus…

Bon et qu’est-ce qu’on fait maintenant ?

Oh ! Y’a pas de mots clé, dans ton H3…. T’sais c’qui t’dit, mon H3 ??? Nanmého…

Reprenons : dans un premier temps, j’ai tenté de réparer mon template, mais moi et le code… (car distraite par nature)… Donc je me suis dit « Pas grave, je vais prendre un autre template, pour mes 67 Articles, avec des photos aux formats aussi divers que bizarres. » Sauf que tous les templates étaient foireux, à moins de mettre les mains dans le cambouis. J’ai tenté un repli sur les templates officiels de Blogger, mais mes photos étaient trop grandes et offraient un affichage immonde. Les faits étaient têtus : il me fallait faire le deuil de Blogger.

Et si on allait voir du côté de WordPress ?

J’avais commencé un site sur les livres, en local. Je l’avais peu développé, car finalement je ne lis pas tant que ça ou du moins, je suis boulimique par période. Mais j’ai voulu le reprendre, pour voir. Et de fil en aiguille, j’ai vu que si je fusionnais ce site destiné aux livres avec mes photos, le résultat me ressemblerait finalement plus que si je cloisonnais tout de ci-delà. Me voilà donc partie à bâtir un squelette pour mes deux passions. Auquel j’en adjoindrai une troisième (le tourisme) et puis d’autres, parce que zut… Quand on commence, autant plonger jusqu’au cou.

Donc ok pour WordPress, mais on va essayer de faire ça un peu plus technique. Jusqu’ici, mes installations WordPress, je les ai toujours faites avec le module « qui-va-bien-chez-le-fournisseur »… Plusieurs articles de Lumière de Lune (grande prêtresse WordPress) m’ont fait comprendre que LE MODULE, C’EST LE MAL INCARNE !!!! Alors j’ai pris mon courage à deux mains et plein de tutos (surtout !) pour installer ça chez OVH en manuel. Et comme je voulais que tout soit vraiment mieux que les autres fois, d’autant plus qu’il y a énormément de photos sur ce site, j’ai décidé que les images seraient hébergées dans un sous-domaine, à la racine.

Mais cela fait l’objet d’un autre post que vous pouvez lire en cliquant sur ce lien ! En attendant, je suis contente de vous retrouver (enfin si vous m’avez suivie !).

 

2 Replies to “Elle a tout cassé sur Blogger…”

    1. Merci de ton passage Bernie et c’est avec plaisir que je te retrouve dans ce nouveau « chez moi ». Je tâcherai de détailler au mieux ma migration forcée chez OVH, si ça peut servir à d’autres personnes.

Laisser un commentaire :