Guitare PRS SE Custom

Deux versions photographique, pour une même guitare. Une en HDR, l’autre avec un traitement plus doux.

Les conditions de prise de vue

Rustiques, très rustiques… La guitare sur ma table de salon. Deux lampes de poches pour éclairer les zones qui m’intéressaient. Des feuilles de papier calque pour diffuser la lumière desdites lampes… Mon Tamron, ouvert à 4, si mes souvenirs sont bons (la flemme d’aller voir les exifs) en mode manuel. L’histogramme pour gérer l’éclairage. Et une grosse déprime, de ne pas avoir de studio pour faire ça mieux…

Les logiciels de traitement

Lightroom et Perfect effects, dont vous pouvez télécharger une version gratuite ici –> clic !

La fin en musique

Puisque c’est une guitare, je vous laisse aux mains expertes de ces deux virtuoses (parmi tant d’autres !) de cet instrument :

Steve Vai :

[su_youtube_advanced url= »https://www.youtube.com/watch?v=fPa5EKqJXFo »]Steve Vai[/su_youtube_advanced]

Et Jeff Beck :

[su_youtube_advanced url= »https://www.youtube.com/watch?v=IriEq4H1XSU »]Jeff Beck[/su_youtube_advanced]

 

Bon cette fois, c’est parti pour les vacances !

À bientôt… 🙂

4 Replies to “Guitare PRS SE Custom”

  1. Bonjour Le Photidien,

    Merci de ton commentaire et je vais tenter de répondre à tes interrogations, sachant que le sujet est toujours en cours de réflexion chez moi…
    – La guitare et l'ampli : je n'avais pas l'impression que l'ampli partageait la vedette avec la guitare, car pour moi, il la complète. Ce ne sont pas deux sujets, mais deux éléments d'un même sujet. Pragmatiquement, on peut considérer que ce sont deux objets, je suis d'accord avec toi, mais dans ce cas l'idéal est d'avoir une composition avec un nombre impair d'objets, sauf que je ne voulais pas céder à une règle simplement pour la justifier. Un troisième élément pertinent ne m'aurait pas posé de problème (le guitariste par exemple ?), mais une bouteille de whisky pour justifier cette règle de composition, non je ne voulais pas. La guitare sans son ampli n'avait aucun sens non plus. Alors j'ai fait un choix… casse-gueule. Mais je retiens ta remarque pour la mettre à profit ultérieurement.
    – La tâche de lumière, je t'avoue que je n'y avais pas pris garde. Maintenant, je ne vois plus que ça…
    – Troisième point : éclairage classique, contre HDR… Si on est un puriste de la photo, le HDR est forcément déconsidéré. Au regard de la création graphique, tout prend un autre sens, l'élégance racée et élitiste de la photographie n'est peut-être plus le but de l'image, quand on en vient à utiliser le HDR. Personnellement, comme dit dans mon autre article, je l'utilise à titre expérimental. J'essaye, j'observe les réactions des gens sur l'image. Sur le "grand public", le HDR arrive à plaire. Je pense qu'il faut s'en servir comme d'un outil supplémentaire, qui peut ajouter un truc à une photo, une ambiance. Les vrais photographes sont plus réticents à l'apprécier, mais la photo n'est pas une science exacte, avec des règles immuables… même s'il faut connaître les règles, pour savoir les contourner, intelligemment. Je te donne un exemple : une pochette de disque sur le thème de la guitare. Si c'est pour Paco de Lucia, pas de soucis, je prends la photo académique, avec le bel éclairage léché, etc. Si c'est pour ZZ-Top, le HDR sans hésiter. 😉

    Mince c'est un roman que j'ai écrit ! Au passage, non je ne joue pas de la guitare !

  2. Salut Anne-Ma,
    j'ai 2-3 petits trucs à te dire concernant la deuxième photo ( celle avec la guitare à droite et l'ampli à gauche ) :
    – Sa composition est moins intéressante que celle de la première. Raison : 2 sujets se partagent la vedette.
    – Mais sa qualité d'éclairage est bien meilleure. Raison : un vrai éclairage physique, même avec des lampes de poche, c'est toujours plus élégant que du hdr, qui reste informatique.
    – Petite astuce d'éclairage : on voit une tache de lumière directe de ta lampe de poche sur la guitare. Sortir de la "famille d'angles", cette lampe de poche est une façon simple de régler ce genre de problème.
    Sinon, les couleurs, j'adore.
    C'est toi qui joues de la guitare ?

Laisser un commentaire :