Lille en janvier

C’était en janvier, c’était à Lille, pour ma semaine de partiels (j’en avais parlé ici et ). Et comme je suis bonne pour y retourner en juin, je m’empresse de publier ces quelques photos, qui ont encore les relents des fêtes de fin d’année.

J’ai adoré Lille. J’aime Brest aussi, mais comme on aime une personne qui a une fêlure, une fragilité et dont on croit percevoir mieux que les autres, les forces et les qualités profondes, tout en étant conscient de ses carences. Carences qui ont forcément disparu lors de mon séjour Lillois : à moi les façades anciennes travaillées, chargées d’histoire ; à moi ces boutiques pleines de charmes et de personnalité au hasard des rues ; à moi ce cœur de ville vivant, même le dimanche.

J’ai baladé dans ces rues mon Panasonic GF7 avec plaisir, je dirais même euphorie… et parfois aussi, avec une sorte de tournis devant la multitude d’éléments architecturaux ou de détails pittoresques. Je ne suis plus habituée : Brest austère, Brest digne, toute en lignes et angles cassants. Et Lille, exubérante, qui porte haut les attributs de la renaissance du nord.

Bon, j’arrête mon lyrisme de comptoir (sinon on y est encore demain) et je vous laisse avec les images…

Enregistrer

3 commentaires sur “Lille en janvier

    1. Merci Anne, le traitement « inquiétant » est en grande partie dû aux lumières très matinales de l’hiver (il devait être entre 7h30 et 8h30). Ensuite, une petite désaturation des couleurs a fait le reste.

      View Comment

Laisser un commentaire :