Macro : on continue !

Bon, je crois que je dois me faire à cette idée : la macro reste mon « genre » de prédilection. Déjà parce que c’est plus accessible en termes d’horaires, de géographie, etc. Et puis j’aime ça, il faut bien le dire : découvrir le petit peuple de mon jardin, entrer dans leur univers, c’est toujours un grand moment de plaisir et de détente.

Mais pourquoi au juste ? Sans doute pour plusieurs raisons. La première, c’est que j’ai un tempérament de chasseuse, j’adore me tapir, observer, oublier tout le reste au profit de ma proie. Le hic, c’est que je me sens incapable de tuer… Pas même un insecte. Alors la photo représente l’alternative idéale et pacifique, quoique j’ai pu voir certaines pratiques en matière de macro, qui m’ont fait frémir ! Voir cet article par exemple : clique ici. Il y a aussi le challenge : ce n’est pas tout de prendre la bête en photo, encore faut-il diriger le regard des gens là où on le veut, sur l’image. Ça passe par le cadrage, le choix de l’environnement qui fait qu’on déclenchera… ou pas !

Et il y a tout le plaisir de la connaissance apportée par cette curiosité, celui d’aller chercher le nom ou la famille de l’insecte ou de la plante. Donc voilà… Encore un article avec des photos d’insectes ! Pour « varier » les plaisirs, j’essaye différents traitements. Les résultats sont parfois surprenants : sur l’instant, je trouve ça bien et rétrospectivement… pas si bien que ça, finalement !

Je vous laisse donc avec les dernières bestioles (arachnides, insectes et gastéropodes) immortalisées, grâce aux températures enfin devenues clémentes en Bretagne ! Je vais de ce pas chercher leurs noms respectifs sur le net !

 

3 Replies to “Macro : on continue !”

  1. Tu as bien raison de comparer la macro à une chasse pacifique. Il faut une sacré maitrise pour « cibler » pile la mise au point. Je reste toujours baba ! « Happy face » est excellente, et « des yeux dans le vert », une vraie abstraction…

Laisser un commentaire :