Naoned et son grand éléphant

Premier souvenir de ces vacances 2014 : Naoned (Nantes) et son grand éléphant. Cette attraction fait partie des « Machines de l’Ile« .

C’est quoi cette énoooorme chose ?

Une machine tout droit sortie de l’imagination de « La Machine« , une compagnie de théâtre de rue où l’on trouve pêle mêle des artistes, des techniciens et des décorateurs de spectacles. Autant dire que cet éléphant est une merveille de mécanique, d’imagination et d’art. Il est époustouflant (sauf si on le côtoie tous les jours, en allant au bureau !).
[su_custom_gallery source= »media: 664,663,661,660,659,658″ link= »lightbox » width= »180″ height= »150″ title= »always »]

Et il fait quoi dans la rue, cet éléphant ?

Il se laisse admirer, il peut entre autres transporter 50 passagers, barrir, arroser les spectateurs avec sa trompe, à la plus grande joie des enfants, qui sont à proximité. Il avance, il permet une promenade d’une trentaine de minutes et donne un panorama à 12 mètres de hauteur, sur ce qui fut l’emplacement des chantiers de constructions navales à Nantes.

Et à part l’éléphant ?

Sur Nantes, la compagnie « La Machine » a également conçu d’autres attractions, dont un Carrousel des mondes marins, où les créatures ont le même profil mécanique et magique, que cet éléphant. Admirer ce manège, c’est plonger dans les romans de Jules Verne, c’est s’attendrir en voyant les adultes manipuler comme des gamins, toutes les manettes des machines pour les animer, tandis qu’elles tournent. On se croirait dans l’antre d’un inventeur à la fois tendre, dingue et rêveur. On assiste à un spectacle de « statues animées ». J’ai succombé à la féérie du lieu, en dépit du monde autour de moi… Et pourtant, je suis une « antisociale » au dernier degré. 😉
En dehors du Carrousel, vous trouverez aussi la galerie des machines. Là encore, l’imagination, la créativité, l’émerveillement seront au rendez-vous. Il s’agit d’un authentique lieu de spectacle vivant.
Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous sur le site officiel des Machines de l’Ile : http://www.lesmachines-nantes.fr

 

4 Replies to “Naoned et son grand éléphant”

  1. Tu as bien fait de sortir le filtre polarisant, c'est très réussi. La deuxième ( cadrage tête à droite ) est particulièrement bien construite. ( Même si je fais partie de ceux qui connaissent cet animal sous le moindre boulon…) Au fait, Le Photidien c'est le nom de mon blog. Tu peux m'appeler Pierre.

Laisser un commentaire :