Petit week-end de mariage en région parisienne.

La saison des mariages a débuté pour nous, en tant qu’invités. Cette fois-ci, cela se déroulait dans l’est de la région parisienne. Le temps n’a pas été clément et aura eu raison de mes envies de déclencher intempestivement. Qu’importe, la mariée était très belle et le lieu plutôt bien conçu pour ce type d’évènement.

La robe de mariée

J’ai beaucoup aimé le choix de la robe nuptiale : cette jolie « noiva » m’a rappelé les mondaines peintes par Albert Braïtou Sala, comme la Vénus verte, que l’on peut admirer au musee de la Piscine, de Roubaix. La ligne près du corps sans être moulante, le tout dans une dentelle très raffinée. Pas de voile. Le dos nu, agrémenté d’un pendant brillant. Un très beau choix, à la fois glamour et  qui la mettait magnifiquement en valeur, en faisant ressortir sa carnation de brune. Les photos parleront bien mieux que moi.

Décoration de mariage : des orchidées et une pluie de cristaux

Les centres de table se composaient d’un bocal rond (type aquarium de torture pour poisson rouge), sauf que là, nulle torture : juste une jolie luminosité rosée (ou autre, selon la led qui l’éclairait), toute en douceur, astucieusement renforcée par un miroir  placé en dessous et des éclats de cristal où rebondissaient les lueurs colorées.

Le mariage côté matériel photo

(voilà :  côté SEO, j'ai fait ma "triplette du bourrin" avec le mot "mariage")

J’y suis allée en mode très léger : mon Panasonic Lumix DMC-GF7 et mes deux objectifs (celui d’origine et le 60mm sigma). A posteriori, je regrette de ne pas avoir pris plus de photos… Mais je pense que le fait d’être en robe m’a gênée pour me mouvoir et être à l’aise.

Place aux photos… et bientôt, il y aura un autre mariage !

 

Nota : je suis à la bourre pour répondre aux commentaires. Promis, je m’y colle dès que je suis revenue de Lille !

 

 

Laisser un commentaire :