Vertige, avec le filtre neutre ND1000 Haida

Une photo prise sur le chemin qui mène au phare du Minou. C’est escarpé, c’est dangereux et rien que de m’imaginer broyée par les vagues sur les rochers, j’avais des sueurs froides. Il faut dire que ma peur des hauteurs atteint un niveau assez irrationnel.

J’ai voulu retranscrire ce que m’inspirait cette sensation de « tomber », d’être aspirée par le vide.

Pour le côté technique, mon habituel Tamron 17-50mm f/2.8 et une petite nouveauté : un filtre ND1000, pour tester les pauses longues. J’ai opté pour le Haida MC Pro II, dont le prix est étonnamment bas, pour un filtre de cette qualité, sans dominante de couleur particulière.

Un nouveau domaine s’offre à moi et j’ai hâte de réitérer l’expérience !

Bonne journée à tous.

Phare du Minou-poselongue

Laisser un commentaire :